Actualités Actualités du mois (mars 2014)

Actualités du mois (mars 2014)

Le mois de mars est désormais, chaque année, celui du souvenir des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. De nombreuses initiatives existent pour se rappeler ces événements, qu’elles soient sonores, monumentales ou bien écrites… et plus que jamais, aujourd’hui, aucune problématique, aucune victime n’est oubliée.

actualités

Germaine Tillion au Panthéon. Le chef de l’État, François Hollande, a annoncé, vendredi 21 février 2014, que les cendres de Germaine Tillon, ethnologue et résistante durant la Seconde guerre mondiale seront transférées au Panthéon. Ethnologue en Algérie dans les années 1930, elle se montra favorable à l’indépendance…
Plus d’infos sur Germaine Tillon : http://bibliobs.nouvelobs.com/

Le premier ministre algérien a reçu, le 23 février 2014, le ministre français des anciens combattants Mohamed Chérif Abbas, dimanche au siège de son département, M. Kader Arif, le ministre délégué auprès du ministère français de la défense chargé des anciens combattants.
Plus d’infos : http://www.algerie1.com/

15 mars 2014 : Dévoilement des plaques de “l'espace du 19 mars 1962, cessez-le-feu de la guerre d'Algérie”. La Ville d'Evry dévoile les plaques de « l'espace du 19 mars 1962, cessez-le-feu de la guerre d'Algérie » à 10h au Mémorial départemental du parc des Coquibus.
Plus d’infos : http://histoire-sociale.univ-paris1.fr

19 mars : Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. Une cérémonie officielle aura lieu, comme chaque année à Paris, ainsi que des manifestations un peu partout en France. Se renseigner auprès de sa commune et des diverses associations d’anciens combattants de sa région.

19 mars 2014 : « Une “politique du contact” ? Administration d’exception et regroupements de populations dans les Aurès-Nemencha (1955-1957) ». Conférence de Fabien Sacriste (Université de Toulouse) dans le cadre du séminaire : « Pour une histoire sociale de l’Algérie colonisée ». À la bibliothèque du Centre d’histoire sociale du XXe siècle (6e étage), 9 rue Malher, 75004 Paris (métro Saint-Paul), de 17h30 à 19h30.
Plus d’infos : http://histoire-sociale.univ-paris1.fr/

ARCHIVES SUR LE WEB

Archives sonores : Algérie 1954-1962 : la dernière guerre des appelés À découvrir, les témoignages de six appelés. Ils gardent tous un sentiment de grande tristesse et s'accordent pour rendre hommage à leurs amis harkis qui ont été sacrifiés par la France.
Plus d’infos : http://www.franceinter.fr/

blogs / pages personnelles

René Bourgeon raconte son expérience en Algérie. René Bourgeon était radio en Algérie, où il a passé 24 mois au sein du 47e Régiment d’Artillerie de l’Armée de Terre.
Plus d’infos : http://www.dandelotmije.com/

culture / arts

En librairie : Histoire de l’Algérie à la période coloniale. 1830 - 1962, de Abderrahmane Bouchène, Jean-Pierre Peyroulou, Ouanassa Siari Tengour et Sylvie Thénault, Éditions La Découverte Poche (paru en février 2014) Une vaste fresque synthétique qui met à disposition des lecteurs du plus large public une histoire partagée et critique de cette période historique, qui tient compte des interrogations actuelles des sociétés sur ce passé.
Plus d’infos : http://www.editionsladecouverte.fr/

En librairie : Prisonniers du FLN, de Raphaëlle Branche, Éditions Payot (paru en janvier 2014) Frère Luc, du monastère de Tibhérine, dont on sait l'enlèvement et la fin tragique en 1996, avait déjà connu la capture. C'était le 1er juillet 1959, en pleine guerre d'Algérie. Les hommes en armes qui l'avaient enlevé ne le libérèrent que cinq semaines plus tard. En Algérie, le FLN fit des prisonniers – militaires mais aussi civils, des hommes mais aussi des femmes – pour internationaliser le conflit grâce à l'action de la Croix-Rouge internationale.
Plus d’infos : http://www.payot-rivages.net

En librairie : Les Pieds-Noirs à la mer (BD), de Fred Neidhardt, Éditions Marabout (paru en octobre 2013). À travers cette chronique familiale empreinte des événements passés de l’histoire contemporaine, l’auteur étudie, avec finesse et un zeste d’humour, l'exil des pieds-noirs d'Algérie, les rouages du racisme, ses contradictions, ses paradoxes, les poussant à l’extrême souvent jusqu’à l’absurde.
Plus d’infos : http://www.marabout.com

En librairie : Les oubliés de l’histoire (roman), de Mohamed Hammoutène, Éditions Enag (paru en Juin 2013) .Des études, des ouvrages, des documents ont foisonné sur les élites, intellectuelles et politiques. Beaucoup moins connus, à l'inverse, sont ces humbles gens, ouvriers, mineurs, manutentionnaires, petits travailleurs à la commission... Qui se rappelle d'eux? Qui mesure leurs sacrifices ?
Plus d’infos : http://www.enag.dz/site/

Travaux universitaires / Prix

Interview de B. Stora : « L'influence des nostalgiques de l'Algérie française reste forte » (septembre 2013). Évincé de l'exposition sur Albert Camus d’Aix-en-Provence, Benjamin Stora, historien, revient sur la polémique et décrypte les survivances idéologiques d'une période qui demeure conflictuelle.
Plus d’infos : http://www.jeuneafrique.com

banniere.jpg