Ce site utilise javascript pour fonctionner. Pour une expérience optimale, merci de bien vouloir l'activer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Disparition du chanteur kabyle Idir (1949-2020)
AA

Disparition du chanteur kabyle Idir (1949-2020)

L'un des principaux ambassadeurs de la chanson kabyle à travers le monde

Idir de son vrai nom Hamid Cheriet, né le 25 octobre 1949 à Ait Yenni à Aït Lahcène, près de Tizi-Ouzou, capitale de la Grande-Kabylie. (Algérie)
mort le samedi 2 mai 2020 à l’hôpital Bichat-Claude-Bernard à Paris à l'âge de 70 ans.

Chanteur, auteur-compositeur-interprète et musicien algérien d'expression kabyle, Idir ne se destinait pas à la chanson. Mais un de ses premiers titres, A Vava Inouva (en kabyle), devient rapidement dans les années 1970 un tube planétaire, le premier grand tube venu directement d'Afrique du Nord. Sa carrière est marquée par une irruption soudaine sur le devant de la scène, puis une éclipse volontaire d'environ une dizaine d'années à partir de 1981.

La production discographique d'Idir est modeste, sept albums studio au total, mais son œuvre a contribué au renouvellement de la chanson berbère et a apporté à la culture berbère une audience internationale. 

 

Restez informés !

Souscrivez à notre newsletter, et recevez nos dernières nouvelles
directement dans votre boîte mail.

Restons connectés !

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives