Ce site utilise javascript pour fonctionner. Pour une expérience optimale, merci de bien vouloir l'activer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Fennec

Découvrez notre base de ressources documentaires. Fennec vous offre l’opportunité de rechercher dans une base de donnée complète des informations exhaustives relatives à la Guerre d’Algérie, aux combats du Maroc et de Tunisie.

Livre

50 Résultat

icône type de contenu
Livre

La légende kabyle du bélier blanc

  • Mouloud BEHICHE
Dans le dernier tome de ce témoignage autobiographique, Mokrane est devenu un jeune homme honorable qui continue à rechercher son Esméralda. La guerre d'Algérie met...
Dans le dernier tome de ce témoignage autobiographique, Mokrane est devenu un jeune homme honorable qui continue à rechercher son Esméralda. La guerre d'Algérie met un frein à sa relation avec deux jeunes filles. Il participe à la guerre en tant que supplétif de l'armée française. D'aventure en aventure, il finira enfin par rencontrer en rêve le bélier blanc kabyle, dont Fatima, sa mère, lui parlait souvent ! L'auteur, autodidacte, s'est installé en France en 1967.262

Date : 2017

Lieu : Paris

Editeur : Les impliqués

Langue : française

Pages : 262

ISBN : 978-2-343-11313-5

Cote : M(9)BEH[Lége]

icône type de contenu
Livre

Les oubliés de la guerre d'Algérie

  • Raphaël DELPARD
Il nous semblait que tout avait été dit sur la guerre d'Algérie. Or les recherches menées par Raphaël Delpard mettent en lumière des dossiers lourds,...
Il nous semblait que tout avait été dit sur la guerre d'Algérie. Or les recherches menées par Raphaël Delpard mettent en lumière des dossiers lourds, restés secrets depuis quarante ans. - Les témoignages des appelés du contingent prisonniers du FLN qui, pour la première fois, racontent les horreurs de leur détention. - La fusillade du 26 mars 1962 à Alger, où l'armée française a tiré sur une manifestation pacifiste, tuant 80 personnes et faisant 200 blessés. Les familles ne sont toujours pas parvenues à faire ouvrir une enquête. - L'abandon des harkis par la France. - Les enlèvements de militaires et de civils français et musulmans pro-français : 25 000 personnes dont les corps n'ont jamais été retrouvés. - Le massacre de 2000 Français en une seule journée à Oran, le 5 juillet 1962. - L'accord secret entre le gouvernement de la métropole et le FLN, dans le but de pousser les pieds-noirs à quitter l'Algérie au plus vite... Des pages brûlantes, révélant des complots et des crimes d'État et montrant comment et pourquoi le silence a été organisé et prolongé par tous les gouvernements qui se sont succédé depuis.

Date : 2003

Lieu : Neuilly-sur-Seine

Editeur : Michel Lafon

Langue : française

Pages : 349

ISBN : 2-84098-910-7

Cote : H(9)DEL[Oubl]

icône type de contenu
Livre

Les Harkis, les oubliés de l'histoire 1954-1991

  • Michel ROUX
De 1954 à 1962, quelque deux cent mille "supplétifs" algériens -communément appelés harkis- combattirent le FLN aux côtés de l'armée française. Des dizaines de milliers...
De 1954 à 1962, quelque deux cent mille "supplétifs" algériens -communément appelés harkis- combattirent le FLN aux côtés de l'armée française. Des dizaines de milliers d'entre eux vivent en France avec leurs familles aujourd'hui. Mais ils sont toujours des oubliés de l'histoire, que des révoltes de plus en plus désespérées jettent périodiquement sous les feux de l'actualité.

Date : 1991

Lieu : Paris

Editeur : La Découverte

Langue : française

Pages : 419

ISBN : 2-7071-2063-4

Cote : H(5)ROU[Hark]

icône type de contenu
Livre

Djihad 1914-1918, la France face au panislamisme

  • Jean-Yves LE NAOUR
Entre 1914 et 1918, l’Allemagne de Guillaume II cherche par bien des moyens à allumer dans les Empires français et anglais une rébellion massive des...
Entre 1914 et 1918, l’Allemagne de Guillaume II cherche par bien des moyens à allumer dans les Empires français et anglais une rébellion massive des musulmans. Pour ce faire, quoi de mieux que de pousser le sultan de Constantinople à proclamer la guerre sainte contre les chrétiens ? Tout est pensé, mûri, réfléchi par les stratèges allemands : le panislamisme et le djihad assureront la victoire du Reich. Ce projet, pris très au sérieux dans les ministères de Berlin, Londres et Paris, fut un échec, au sein d’un Empire ottoman en décomposition comme au Maghreb : Marocains, Tunisiens et Algériens servirent massivement dans l’armée française, et tous payèrent leur fidélité au prix du sang. Si les peuples musulmans exigèrent, durant et après la guerre, des droits nouveaux, ce fut le panarabisme, non le panislamisme, qui servit d’étendard commun. Pour rendre compte de cette réalité totalement méconnue, et pourtant passionnante, de l’histoire de la Grande Guerre et restituer tant les plans allemands que les questions qui traversèrent alors le monde musulman sous domination européenne, il fallait la connaissance intime de la période et le sens du récit de Jean-Yves Le Naour. Historien de la Première Guerre mondiale, Jean-Yves Le Naour lui a consacré de nombreux ouvrages, qui font aujourd’hui autorité, dont Les Soldats de la honte (Grand Prix du livre d’histoire Ouest-France-Société générale, 2011) et une série, en 5 volumes, sur la Grande Guerre (1914. La grande illusion, 1915. L’enlisement, 1916. L’enfer, 1917. La paix impossible et 1918. L’étrange victoire).

Date : 2017

Lieu : Paris

Editeur : Perrin

Langue : française

Pages : 299

ISBN : 978-2-262-07083-0

Cote : H(1)LEN[Djih]

icône type de contenu
Livre

L'armée française & la jeunesse mulsulmane, Algérie 1956-1961

  • Henry d'HUMIERES
Comme l’écrit, dans la préface, le général Jean Delaunay, ancien chef d’état-major de l’Armée de terre, quarante ans après l’horrible dénouement du drame algérien, l’ouvrage...
Comme l’écrit, dans la préface, le général Jean Delaunay, ancien chef d’état-major de l’Armée de terre, quarante ans après l’horrible dénouement du drame algérien, l’ouvrage du colonel (e.r.) Henry d’Humières participe au rétablissement de la vérité en complément au Livre Blanc Mémoire et vérité des combattants d’Afrique française du Nord. Henry d’Humières y relate l’œuvre d’éducation de la jeunesse musulmane menée sur tout le territoire algérien de 1956 à 1961 par l’Armée française. Dans cette Armée, les soldats musulmans, qui y servaient, ont toujours été pris en considération. Depuis la campagne de Crimée (1854) ces soldats avaient pris part à toutes les opérations de l’Armée française dans le monde entier et s’y étaient distingués au prix d’importants sacrifices. Les officiers français servant en Algérie souhaitaient que les musulmans deviennent des citoyens français à part entière et puissent participer au développement socio-économique de l’Algérie ; mais, pour eux, cette Algérie ne resterait française que si elle était "nouvelle". Officiers d’active, de réserve et du contingent s’étaient –tout au moins jusqu’en 1961- donnés à fond à leur mission éducative, y entraînant " leurs hommes ", métropolitains et musulmans, y compris les supplétifs. A ces musulmans il avait été promis que la France ne les abandonnerait pas. On sait ce qu’il en fut, du fait de l’action du général de Gaulle !

Date : 2002

Lieu : Paris

Editeur : Godefroy De Bouillon

Langue : française

Pages : 366

ISBN : 2-84191-137-3

Cote : H(3)HUM[Jeun]

Restez informés !

Souscrivez à notre newsletter, et recevez nos dernières nouvelles
directement dans votre boîte mail.

Restons connectés !

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives