Ce site utilise javascript pour fonctionner. Pour une expérience optimale, merci de bien vouloir l'activer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ma bataille d'Alger. Témoignage
AA

Ma bataille d'Alger. Témoignage

De Ted Morgan,, Tallandier, Paris, 2016

Voici un témoignage tout à fait intéressant sur (un aspect de) la guerre d'Algérie, en ce sens qu'il est d'une part écrit par un jeune franco-américain ayant un début d'expérience de journalisme aux Etats-Unis et qui se trouve affecté dans une unité d'infanterie coloniale ; et par les fonctions qu'il tiendra durant son séjour en Afrique du Nord, en particulier comme "journaliste militaire" au moment de la bataille d'Alger.

Les deux premiers chapitres du livre sont donc consacré à ses classes et à sa vie en secteur, avec des considérations qui reprennent parfois de vieilles idées (les Sénégalais qui "coupent les oreilles des ennemis abattus", les anciens d'Indo., l'opposition entre active et contingent, etc.) qui ont été effectivement vraies ici ou là mais qui ne l'ont pas pour autant été systématiquement et partout. Les personnages (camarades, subordonnés, supérieurs, etc.) sont souvent très typés et constituent une complète galerie de portraits très caricaturaux, ce qui nuit à leur réalisme. Les chapitres 5 à 7, centrés sur ce qu'il observe de la bataille d'Alger et du rôle des parachutistes du fait de sa position privilégiée de « journaliste » sont de la même eau. Des éléments intéressants, des observations utiles, mais souvent noyées dans des généralisations peu convaincantes (les légionnaires, les attentats, la torture, etc.). Le style bref et ramassé, les paragraphes courts, les phrases affirmatives rappellent davantage le style journalistique que la réflexion posée et l'on a le sentiment que le jeune homme n'a souvent qu'une vision tout à fait partielle des événements, qu'il généralise assez vite. On aurait également aimé savoir combien de temps après les événements ces souvenirs ont été rédigés, ce qui permettrait d'évaluer la part de déformation ou de reconstruction ultérieure des souvenirs.

L'épilogue, finalement, résume le ton général de l'ouvrage avec cette affirmation pour évoquer les accords d'Evian : "Tant les Français que le FLN respectent les termes du cessez-le-feu"... Finalement, il est bien difficile de vouloir raconter une guerre en affirmant à la fois la faire et rester neutre.

Remy Porte
Membre du CS
FM-GACMT (juin 2016)

Broché : 352 pages

Editeur : TALLANDIER (18 mars 2016)

Collection : TEMOIGNAGE

Langue : Français

ISBN-13 : 979-1021016248

 

Restez informés !

Souscrivez à notre newsletter, et recevez nos dernières nouvelles
directement dans votre boîte mail.

Restons connectés !

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives