Ce site utilise javascript pour fonctionner. Pour une expérience optimale, merci de bien vouloir l'activer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Archives Ina : Fêtes de l'Aïd el Kébir à Alger
AA

Archives Ina : Fêtes de l'Aïd el Kébir à Alger

La Fête de l'AÏd,  le 6 juin 1960 à Alger.

Fête musulmane, l'Aïd el-Kébir signifie "la grande fête" en arabe, à ne pas confondre avec l’Aïd el-Fitr ("petite fête"), qui marque la rupture du jeûne du ramadan par un repas partagé.Dans la tradition musulmane, l’Aïd el-Kébir commémore la soumission d’Ibrahim à son Dieu (Abraham dans la Bible), qui doit servir de modèle à tous les croyants. Lors du premier jour de l'Aïd el-Kébir, après la grande prière collective qui a lieu dans la matinée, les fidèles se retrouvent pour le sacrifice (sacrifice de moutons) avant de partager un repas ensemble.

Sur le film on voit les musulmans d'Alger, parés de leurs plus beaux habits, rendre aussi visite à leurs défunts au cimetière.

Pour visionner le reportage

Restez informés !

Souscrivez à notre newsletter, et recevez nos dernières nouvelles
directement dans votre boîte mail.

Restons connectés !

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives