Ce site utilise javascript pour fonctionner. Pour une expérience optimale, merci de bien vouloir l'activer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

La France ouvre ses archives sur la guerre d'Algérie
AA

La France ouvre ses archives sur la guerre d'Algérie

Actu AFP du vendredi 10 dec. 2021, 9h45.

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé la prochaine ouverture des archives sur "les enquêtes judiciaires" de la guerre d'Algérie (1954-1962), près de 60 ans après et alors que la relation franco-algérienne et en crise depuis des mois.

"J'ouvre avec 15 ans d'avance les archives sur les enquêtes judiciaires de gendarmerie et de police qui ont rapport avec la guerre d'Algérie" a-t-elle annoncé sur BFMTV.

Une déclaration qui intervient deux jours après la visite à Alger du chef de la dipomatie française, Jean-Yves Le Drian.

"Je veux que sur cette question - qui est troublante, irritante, où il y a des falsificateurs de l'histoire à l'oeuvre - je veux qu'on puisse la regarder en face. On ne construit pas un roman national sur un mensonge", a argué la ministre.

Interrogée sur les conséquences de cette décision,  notament sur la confirmation à venir d'actes de torture commis par l'armée française en Algérie, "c'est l'intérêt du pays que de la reconnaître", a ajouté Roselyne Bachelot.

Cette annonce s'inscrit dans la politique de réconciliation mémorielle initiée par le chef de l'Etat, Emmanuel Macron...

Restez informés !

Souscrivez à notre newsletter, et recevez nos dernières nouvelles
directement dans votre boîte mail.

Restons connectés !

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives