Ce site utilise javascript pour fonctionner. Pour une expérience optimale, merci de bien vouloir l'activer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Une circulation transméditerranéenne forcée : l'internement d'Algériens en France au XIXe siècle
AA

Une circulation transméditerranéenne forcée : l'internement d'Algériens en France au XIXe siècle

Un article de Sylvie Thénault

« Seront traités comme prisonniers de guerre et transférés dans un des châteaux ou forteresses de l’intérieur pour y être détenus, les arabes appartenant aux tribus insoumises de l’Algérie qui seraient saisis en état d’hostilité contre la France ». Cet arrêté (30 avril 1841) du Maréchal Soult, ministre de la Guerre, allait fonder l'internement d'Algériens sur le sol français, jusqu'au début du XXe siècle…
Pour lire l’article

 

Restez informés !

Souscrivez à notre newsletter, et recevez nos dernières nouvelles
directement dans votre boîte mail.

Restons connectés !

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives