Ce site utilise javascript pour fonctionner. Pour une expérience optimale, merci de bien vouloir l'activer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

LES VIDÉOS DE NOTRE JOURNÉE D'ÉTUDES 2018 : Le Maroc du Protectorat à l’Indépendance , une mémoire réussie ?
AA

LES VIDÉOS DE NOTRE JOURNÉE D'ÉTUDES 2018 : Le Maroc du Protectorat à l’Indépendance , une mémoire réussie ?

Interventions enregistrées le 20 mars 2018 à l'Hôtel national des Invalides à Paris (Auditorium Austerlitz).

En même temps que la guerre d’Algérie, il y a eu ce qu’il est convenu d’appeler les combats du Maroc.

Le cas du Maroc est exemplaire. Il met face à face deux pays héritiers d’une longue continuité, entrainés dans un mouvement considérable, la défaisance coloniale pour l’un, l’accomplissement institutionnel pour l’autre.

Exemplaire car le Maroc a un style spécifique de relations avec le monde arabo-berbère et musulman. Le Maroc ne change jamais de comportement. Derrière révoltes et rébellions qui émaillent cette histoire, Dahir berbère ou intrigues du Maghzen, se devine un irrédentisme fondamental et permanent qui forme une identité.

Pour voir l’ensemble des interventions

Restez informés !

Souscrivez à notre newsletter, et recevez nos dernières nouvelles
directement dans votre boîte mail.

Restons connectés !

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives

Ce site a été réalisé avec le soutien du ministère des armées - direction des patrimoines, de la mémoire et des archives